Avertir le modérateur

10/07/2007

Même pendant l’été, il faut que le concours

Que faire de son blog durant l’été ? Voilà une question qu’elle est bonne. Ce truc qui t’accompagne toute l’année, au boulot ou chez toi, devient vite un boulet, la migration estivale étant venue. Imaginez l’angoisse du blogueur qui s’est construit, notes après notes, une audience quotidienne d’au moins 20 lecteurs uniques par jour (ouaaaahhhh) et qui voit en quelques jours, son filon s’effilocher à la faveur de l’été. Comment partir sereinement en vacances quand on sait qu’à la rentrée, il faudra attirer le chaland avec autre chose que les photos de vacances de maman sur la plage (sauf elle fait du seins nus).


Histoire d’évacuer la question personnelle, moi j’ai trouvé la solution : je pars dans un coin plus que paumé où les habitants pensent que le wifi est un chien japonais tellement petit qu’il peut uriner au pied d’un bonzaï. Dès lors, l’équation est simple : pas possible de se connecter, pas besoin de se faire chier…


Alors, vous allez me dire que je pourrais préparer des notes d’avance en programmant leur publication au fil des semaines. Mais moi je vais vous répondre que je n’ai pas que ça à foutre. Déjà que pour pondre une à deux notes par semaine, il faut que je sacrifie ma vie de famille et que si un jour ma fille me reproche d’avoir préféré mon clavier d’ordinateur au lieu de l’aider à construire sa vie, c’est pas vous qui allez devoir lui expliquer que putain, c’est pour elle que j’ai fait tout ça, pour qu’elle soit fière de son papa, pour qu’elle puise à ses copines dans la cour d’école « ouais mon père aussi il a un blog avec plein de gens qui viennent que pour le lire lui ».


Cette année, une nouvelle tendance voit le jour pour tenir le lecteur en haleine, notamment pendant les moments de creux : le concours. On trouve par exemple un blind test pointu organisé par l’excellent et parnurgeophobe Hervé Resse ou un Secret Story version blogueurs (si ça peut vous aider, je crois savoir que dans le lot, il y a un qui est né avec le gène de la connerie, un peu comme dans la série Heroes, il a un super-pouvoir qui lui permet de faire ricaner les gens avec des blagues qui ne feraient pas rire si c’était quelqu’un d’autre qui les disait, je ne sais pas si c’est clair, mais moi je me comprends…). Le débutant Loïc Le Meur donne dans la blogakademy, concours du meilleur blogueur avec bon d’achat et Nokia à gagner à la clé (c’est beau une société du mérite). Sans oublier un garçon comme Mry qui organise régulièrement des concours, dont un en ce moment qu’on pourrait appeler « Ta gueule de traviole ». Et toute l’année, une jeune et fraîche damoiselle questionne ses visiteurs pour deviner si elle se couchera à 3 h du matin ou à 6 h du matin, si elle rentrera de soirée éméchée ou torchée, si elle mettra cette petite robe Courrèges qui lui va si bien ou ce jean qui lui fait un cul tout plat, ou encore combien de cystites elle aura dans le mois.


Qu’il se prenne au sérieux ou pas, le concours reste une arme à double tranchant car tributaire du nombre de joueurs et de leur assiduité. Moi, je fais mettre en place celui du blogueur le plus en vacances. Que mes lecteurs (mon lecteur ?) qui m’aiment (m’aime ?) me suivent (suive ?).

David Carzon 

12:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : blog, concours, été, vacances

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu