Avertir le modérateur

28/08/2007

Jeune et Jolie

Dans la série, je vois le mal partout, aujourd’hui : quand la justice donne quelques sous à la nouvelle chérie d’Hollande, l’AFP lui enlève quelques années.

Bon, ami lecteur, je suis tombé sur un truc bizarre cet après-midi. Tu vas me dire que j’ai l’esprit mal tourné et je ne pourrais pas te dire le contraire. M’enfin bon, comme dit le renard à la tortue dans la fable : « tant va la cruche, allo, qu’à la fin tel est pris qui croyait vendre la peau de l’ours ». Tu vois où je veux en venir.

C’est une dépêche AFP qui est à l’origine de mon étonnement. Je te livre le début, c’est-à-dire la partie qui va t’intéresser.

« Closer devra verser 15.000 euros à la jeune femme figurant avec Hollande
Le magazine Closer, qui a été le premier titre people à  s'intéresser à  la classe politique, a été condamné mardi à  des dommages et intérêts, mais non interdit de diffusion, après la publication de photos volées du patron du PS François Hollande en compagnie d'une jeune femme (…) »

Bon, je ne sais pas si tu as vu le magazine en question montrant les échanges amicaux de François Hollande avec celle qui est présentée comme la successeuse de Ségolène Royal. La scène se passe sur une plage. Un des premiers réflexes est de se dire qu’elle est quand même pas mal cette journaliste d’un magazine qui pèse les mots et qui choque les photos. Mais sûrement pas de se dire que le père François, il se fait pas chier à se taper une petite jeunette.

Alors, j’avoue que je ne comprends pas bien la formulation « jeune femme » utilisée par l’AFP. A grenouiller dans les milieux politiques, j’ai bien sûr fini par la croiser la journaliste en question. C’était à l’Assemblée nationale où elle faisait un portrait de Bernard Accoyer, alors président du groupe UMP du Palais Bourbon. Oui, c’est une belle femme, avec un côté chicos dans le style. Ça se sent qu’elle ne bosse pas au Petit Ardéchois Illustré mais dans un hebdo parigot.

J’ai dit « une belle femme », j’aurais pu ajouter une « belle femme mûre » car c’est ce que j’ai pensé sur le moment. Et pour répondre à la question que tu vas inévitablement me poser, oui, j’étais au courant de la rumeur d’une liaison entre elle et Flamby et non, j’en avais rien à foutre car c’est pas mes oignons à la base. Mais maintenant que ça balance, je regarde quand même comment les journaux en parlent.

Donc, sans vouloir porter atteinte à la beauté de cette femme (heureusement que ça n’existe pas dans le code pénal cette infraction) et au bon goût - il faut le reconnaître - de François Hollande concernant la gente féminine, je pense qu’elle a dépassé la limite d’âge lui permettant d’accéder au titre de « jeune femme ». Ou alors, elle se vieillit volontairement et là chapeau pour les effets spéciaux dignes de Star Wars.

La question est pourquoi l’AFP utilise une telle formulation ? Simple erreur ? Problème de vue du journaliste qui a écrit la dépêche ? Ou malveillance ? Je ne sais pas, ami lecteur. Le problème, c’est que ce genre de chose n’est pas anodine.

En effet, entre d’un côté un homme qui laisse tomber sa femme pour une jeunette et de l’autre deux personnes du même âge qui tombent amoureux au risque de détruire les familles qu’elles avaient construites chacune de leur côté, la perception de l’entourage, des autres, du public en l’occurrence, n’est pas du tout la même. Mais alors pas du tout.

Sauf que comme je te l’ai déjà dit, je n’ai pas toutes les réponses. Sinon, tu m’appellerais Dieu et je ne daignerais même pas t’adresser la parole, petit vermiceau ignare.

David Carzon

PS : il y a aussi une certaine ironie à voir une journaliste d’un hebdo qui fait son beurre sur la vie privée des pipoles, demander le retrait d’un titre au nom du respect de la vie privée. Mais bon, des fois, on me dit que je suis trop ironique.

27/08/2007

La dernière Roux du carrosse

medium_DSC00409.2.JPG

 

« Cher David,

Non  mais t’as vu ce que m’a fait Guy Roux ? T’as vu, hein ? T’y crois toi ? Je le crois pas moi, je le crois pas. Tu te rappelles, toi qui m’a suivi durant la campagne, comment j’ai défendu l’idée que même vieux, on a de l’énergie à revendre, de l’expérience à partager. Oui, tu te souviens, c’est là où je faisais ma bonne vieille blague sur le fait que je venais de fêter mes 52 ans. Elle marchait bien celle-là. Toi, tu es un blasé, le public lui, il aime ce genre de clins d’œil où je me fous un peu de ma propre gueule. Ça donne un côté un peu humain.


Cette histoire de Guy Roux, c’était du pain béni pour moi quand c’est arrivé. T’imagine, je veux mettre les croulants au turbin, et au même moment t’as les culs serrés des instances du foot qui empêche le vieux grigou de remettre le survêtement au motif qu’il a dépassé la date limite de consommation. Tu te souviens de la petite phrase que je leur avais balancée ? « Nicolas Sarkozy considère que c'est plus la règle qui est vieille que Guy Roux ». Elle était pas mal celle-là.


T’as même pas idée de la manière ça aurait pu me servir cette histoire. Je me disais que ça allait m’aider à repousser la date de la retraite ou refaire bosser des retraités. Mon argumentaire il était tout prêt : « Nous avons besoin de leur expérience, la durée de vie s’allonge, les septuagénaires d’aujourd’hui sont aussi en forme que les quinquagénaires d’hier… »


Et voilà que ce matin, je vais chercher mon Parisien comme d’hab pour sentir l’humeur du pays et en gros, en une, je vois « Guy Roux jette l’éponge ». Pire encore, juste en dessous, le grippe-sou dit qu’il fait prendre un jeune. Il me casse la baraque. Comment je vais faire maintenant moi ? Va falloir que je choisisse un peu mieux les sportifs et les people que je soutiens. Surtout les vieux. Je te laisse, je vais appeler Mireille Mathieu.

Bien à toi,

Ta miss Elysée 2007 »

Tout ça me fait suer

medium_DSC00409.JPG

 

« David, tu as vu tout ce je fais, ou plutôt ce que je continue de faire. Je suis partout en même temps. Au journal de 13 h, ils ont même pas le temps de rendre compte de ce j’ai fait le matin qu’ils doivent annoncer que je serai ailleurs l’après-midi. J’ai pas trouvé meilleur moyen pour empêcher les journalistes de réfléchir que de les faire bouger tout le temps.

Chirac, il était enfermé dans son château, il en sortait jamais, sauf pour aller voir d’autres présidents. Même pas il allait au resto, il préférait se faire livrer des plateaux-repas. Finalement, il était presque pire que Balladur qui ne cachait pas son dégoût du contact populaire.

Moi, de toute façon, j’ai décidé de faire l’inverse de ce fait Chirac. C’est mon credo. Quand j’ai une décision à prendre, je me demande ce qu’aurait Chirac, et surtout ce qu’il n’aurait pas fait. Et hop, voilà ce que je choisis. Oui je sais, ça veut dire qu’on serait allé faire la guerre en Irak. Tu vois, Chirac, après son élection il aurait invité les grands patrons de presse à venir déjeuner à l’Elysée, genre on est entre notables. Moi, tu sais ce que j’ai fait ? J’ai pris l’apéro avec les 25 journalistes soutiers qui ont suivi ma campagne. Juste les petites mains, pas leurs patrons. Ce sont eux qui vont continuer de me suivre alors autant rester à la colle avec eux.

Mon autre truc, c’est de donner l’impression d’être dans l’action tout le temps, comme si j’étais candidat à l’élection présidentielle de 2012. C’est pour ça que je suis toujours en déplacement.

Tu as vu aussi ce que je fais pour montrer que je bouge tout le temps ? Non. Tu ne t’en rends même pas compte mais inconsciemment je suis sûr que ça marque. Ben, c’est simple, je sue comme un porc. T’as pas vu à Arcachon vendredi. Je suis au pupitre et j’ai les cheveux trempés de sueur. Tous les autres, ils font en sorte d’être impec’, faut pas que la mèche déborde, pour eux, une bonne suée ça fait pas propre. Moi je laisse faire au contraire. Les gens, ils voient que je me démène pour eux, ils voient que j’en sue pour eux. Le mec trop propret sur lui, ça fait énarque qui mouillera jamais sa chemise. Villepin, il avait l’air tellement nickel que ça en devenait suspect. Ça a l’air de rien mais c’est travaillé, c’est pensé tout ça, même si c’est pas agréable de poquer de dessous des bras pour avoir l’air actif. Qu’est-ce que tu veux, mon poste, il vaut bien quelques sacrifices…

Bien à toi

Ta miss Elysée 2007 »

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu