Avertir le modérateur

02/07/2007

La lune, la lune… mon cul oui !

Ne cachez plus ce sexe que je saurais voir. L’autre jour, allongé sur le canapé, la télécommande à la main pour zapper sur les 3659 chaînes de ma freebox (ben oui, quand on dort deux à trois heures par nuit pour cause de nourrisson qui mange à n’importe quelle heure, on a moins envie de regarder un documentaire d’Arte sur la France entre le 17 avril 1942 et le 19 avril 1942), je tombe sur un clip qui, sous des dehors romantiques, propage un message à caractère hautement pornographique.

Les interprètes de cette chanson « Danser sur la lune » s’appellent Marilou Bourdon et Merwan Rim et je dois avouer qu’avant ce jour, je n’avais jamais entendu parler d’eux. Il faut dire que pour moi, la variété française s’arrête aux Berruriers Noirs.

Enfin bref, voici le clip en question :

 




Pour mieux comprendre, j’ai récupéré les paroles aussi :

Les murs sombres aux reflets gris
La ville sans nom bercée par l'ennui
Toi tu rêvais d'être ébloui
Si les étoiles te servent d'abri.

Alors viens, oh oui viens.
Prend ma main
Oublie tes pleurs, tes chagrins
Allez viens
Oh ce soir j't'emmène
Danser sur la lune
Flâner sur les dunes.

Le jour on tire sa révérence
La nuit se pose avec élégance
Tes yeux se lèvent plein d'insouciance
Tu voudrais bien que l'on recommence.

Alors viens, oh oui viens.
Oh allez j't'emmène,
Danser sur la lune
Flâner sur les dunes
Danser sur la lune.

S'évader un instant
Du souffle des tourments
Retrouver le sourire,
Le parfum des plaisirs
Je connais ce chemin.
Je connais ce chemin.

Je t'y emmène allez viens !
Oh oui viens, allez viens !
Oublie tes pleurs, tes chagrins
Prend ma main
Ce soir, j't'emmène,
Danser sur la lune
Flâner sur les dunes
Danser sur la lune.

Allez viens
Allez viens, je t'emmène,
Danser sur la lune
Je t'emmène là-haut
Danser, danser
Danser sur la lune
Humm, humm
Danser sur la lune.



Bon, y’a rien qui vous titille la libido. Non ? Rien du tout ? Vous croyez que ce sont deux amoureux qui se découvrent et veulent savourer leurs lèvres par de longs baisers langoureux et chastes au clair de lune « hmmmm bisous bisous tout doux, non pas par là, pas avant le mariage ».

Non, non, non, vous êtes vraiment naïfs. A côté de la plaque. Le seul truc que ces deux pervers nous racontent, c’est qu’ils vont – et là je reprends les mots si simples du philosophe Bigard – baiser comme des bêtes.

Ben oui, faut pas rêver, en argot, lune ça veut dire cul et les dunes, ce sont les seins. Ha, ça y est, vous commencez à la regarder d’un autre air cette petite ritournelle avec un grand X, vous comprenez qu’il lui lorgne le cul et qu’elle attend qu’on lui masse les miches (romantisme, quand tu me tiens). Ça y est, vous les revoyez les expressions dans leurs regards, quand ils montent l’escalier, c’est pas pour regarder Appolo 13. Ça y est, vous repensez aux autres expressions de la chanson, tous les « Oh oui viens, allez viens », « les parfums des plaisirs », « je t’emmène la-haut »…

Ça fait tout de suite plus Journal du Hard qu’Harlequin, non ?

David Carzon

16:23 Publié dans ducon | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : cul

Commentaires

OuIIIIIII,...
C'est vraIIIIII....

Bon, le manque de sommeil, le bébé qui pleure la nuit, la maman pas très dispo....
C'est beau la jeunesse, ses fantasmes et sa belle énergie s....
C'est un bon anti-dépresseur aussi...
Mais attention à la décompensation ...
Il faut pas abuser des clips la nuit.
Conseil d'une vieille maman qui pourrait être grand-mère...
Et bon courage, pour les changes nocturnes !

http://pressagrun.20minutes-blogs.fr

Écrit par : Christine STROHL-GRÜN | 02/07/2007

les filles qui se deguisent en sardine c'est toujours traitre t'façon.

Écrit par : Cécile | 05/07/2007

Ben, moi, j'ai que le hertzien, et quand je vois ça, je le regrette bien. Un grand texte, deux grands interprètes, une formidable mise en scène (j'aime particulièrement les plans faussement levrette), et à l'arrivée un chef d'œuvre de la chanson française. Léo, Georges, Barbara, rassurez vous, la relève est assurée. Et toi David, demain tu nous parleras de la chaîne Equidia.

Écrit par : Bastien | 05/07/2007

Toujours un plaisir de lire du pur David Carzon décortiquer l'actualité. Dans ce cas, ça donne presque satisfaction de ne pas avoir de TV :)
Les puristes apprécieront l'effort du journaliste qui aura pris la peine de rechercher et citer (copier-coller ?) in extenso ces paroles qui devraient atteindre la postérité à la décharge municipale !

PS : je n'ai pas pris la peine de regarder la vidéo. J'espère que cela ne sera pas pris pour un manque d'objectivité :)

Écrit par : Jean-Piere Govekar | 05/07/2007

la maman du bébé en question ne devait pas etre dispo depuis très longtemps
pour voir une trace d'érotisme dans ce clip.

Écrit par : potener | 09/07/2007

@ Christine : la télé tout court, faut pas abuser

@ Cécile : y'a toujours des garçons pour mordre à l'hameçon

@ Bastien : équidia, c'est pas mon dada

@ Jean-Piere : t'as changé de prénom. Un "r" en moins, ça veut dire quoi. J'espère en tout cas que tout va bien pour toi.

@ potener : la maman du bébé n'a rien à voir là-dedans et en plus, je parle pas d'érotisme mais de pornographie...

Écrit par : david carzon | 10/07/2007

J'éspère que tout ça c'est pour se marrer !!
Parce que quand on met 2 X "cul" dans un titre.. faut savoir en rire...
Pas'que si c'est comme ça, moi j'écris plus de com.!
Nah!
Chris,
;-)

Écrit par : STROHL-GRUN Ch. | 10/07/2007

Le derrière, on ne le met jamais assez en avant

Écrit par : david carzon | 10/07/2007

c'est franchement bizarre de voir un aspect porno dans cette chanson et dans ce clip d'autant plus que la chanteuse Marilou n'a que 16 ans et est donc mineur en France comme au Québec.

Écrit par : bibi | 15/07/2007

@ bibi : c'est juste que j'ai l'esprit mal tourné...

Écrit par : david carzon | 15/07/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu