Avertir le modérateur

20/04/2007

le jeu de la phrase qui tue

Dans la série « Jouons avec les discours de Sarkozy », un nouvel épisode avec le dernier meeting de Marseille jeudi soir.

Voici la phrase avec laquelle nous allons nous divertir quelques instants

« Je rêve d’une France où l’on reconnaîtrait que la colonisation était un système injuste. Mais où l’on respecterait les hommes et les femmes de bonne volonté qui ont pensé de bonne foi œuvrer utilement pour un idéal de civilisation auquel ils croyaient. »

Maintenant, jouons à changer un mot pour un autre pour voir si cette phrase conserve le même sens.

« Je rêve d’un Chili où l’on reconnaîtrait que la dictature de Pinochet était un système injuste. Mais où l’on respecterait les hommes et les femmes de bonne volonté qui ont pensé de bonne foi œuvrer utilement pour un idéal de civilisation auquel ils croyaient. »

Tiens, c’est bizarre, ça n’a plus la même odeur. Continuons.

« Je rêve d’une Afrique du Sud où l’on reconnaîtrait que l’Apartheid était un système injuste. Mais où l’on respecterait les hommes et les femmes de bonne volonté qui ont pensé de bonne foi œuvrer utilement pour un idéal de civilisation auquel ils croyaient. »

Ça pue là non ? Essayons une dernière fois.

« Je rêve d’une Allemagne où l’on reconnaîtrait que le nazisme était un système injuste. Mais où l’on respecterait les hommes et les femmes de bonne volonté qui ont pensé de bonne foi œuvrer utilement pour un idéal de civilisation auquel ils croyaient. »

Finalement, il n’est pas très drôle ce jeu. Il file la nausée même.

David Carzon

Commentaires

Je t'ai découvert sur Bellaciao, cette nuit.

Beau travail sur la langue !... Quand une PENSÉE est POURRIE, on a beau jongler avec les mots et la langue, ELLE restera toujours POURRIE !

on votera donc EN CONSÉQUENCE !... ;-)
...et je dis pas ça : *POUR RIRE* !!
********************************R. B

Écrit par : R . B | 21/04/2007

"et je dis pas ça : *POUR RIRE* !!"

Tu ferais mieux, parce que ce soir, c'est sûr, tu ne rieras plus!

Écrit par : D.D. | 22/04/2007

"Vive la République et par dessus tout, vive la France !". C'est ainsi que Nicolas Sarkozy a conclu son allocution hier soir. Cette proclamation de la supériorité de l'idée de l'Etat nation sur celle de République est tout sauf anodine. A elle seule, elle met en évidence le peu de conscience républicaine de ce candidat à la présidence de la... République, et de fait le danger que représenterait pour celle-ci son élection.

la suite : http://sarkononmerci.fr/files/sarkozy%20danger%20Republique.html

Écrit par : dedalus | 23/04/2007

Vraiment n'importe quoi "dedalus"... !

Tu es comme beaucoup, "anti-sarko" on l'a bien compris ne t'en fais pas. Moi, tout comme 30,11% des élécteurs, j'ai choisis Sarkozy parce qu'il ne represente AUCUN DANGER, AUCUNE MENACE pour la France.

Je sais bien que je vais donner à beaucoup d'anti-sarko l'envie de me répondre, mais peu importe.

Ne voyez-vous pas que les Français, au premier tour, étaient plus nombreux à penser comme lui que comme un ou une autre candidate ?

Alors avant de faire passer vos idées "anti-sarko", pourquoi ne pas profiter des forum POUR venter les mérites de Segolène ou autre...? C'est plus intelligent je pense que de concentrer toutes ses forces à casser l'image de l'un pour l'autre etc...

Quoi qu'il en soit, les Français voteront pour celui ou celle en qui ils ont confiance.

Personnellement, je ne voterai pas Ségolène parce qu'elle ne représente pas ma façon de penser. Est-ce pour cela que je vais lui casser du sucre dans le dos ? rire... non pas vraiment, j'ai autres choses à faire !

Sur ce, bon vote à tous !

Karim

Écrit par : Karim | 23/04/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu