Avertir le modérateur

23/01/2007

Faut pas croire, ça bosse quand même

Pour tous les journalistes présents au Midem de Cannes, la journée du lundi est la plus redoutée. C'est celle où s'enchaînent toutes les conférences de presse et où l'on se retrouve noyé sous une avalanche de chiffres, de déclarations, d'analyses...

Ça commence le matin au Palais des Festivals avec le Syndicat national des producteurs phonographiques qui balance les chiffres des ventes de disques en France. Alors forcément, la journée commence de manière maussade vu que ces chiffres sont encore une fois pas très bons. Même Pascal Nègre, le big boss d’Universal (si, vous savez, celui qui adore se faire huer à la Star Ac’) qui finit toujours par faire une sortie à un moment ou un autre, reste étonnamment calme et effacé. Ambiance gueule de bois.

J’apprendrai un peu plus tard que tout était planifié. Les patrons des majors s’étaient vus juste avant la conférence et avaient décidé d’un commun accord d’en faire le moins possible. La raison : la présidentielle approchant et après le déchaînement des passions provoqué par la loi sur les droits d’auteur, les producteurs ne souhaitent pas attirer l’attention sur eux et attendre le prochain ministre de la Culture pour remonter au créneau.

Le temps d’écrire un papier, de l’envoyer au journal, et nous nous retrouvons tous à la conférence de la Sacem à l’hôtel Majestic qui annonce un partenariat avec ses homologues espagnols et italiens, dans la gestion des droits d’auteurs. Le sujet est crucial puisqu’il va faciliter la vie de ceux qui voudraient lancer des plateformes de vente de musique en ligne. Un sujet crucial donc, mais terriblement technique et difficilement explicable simplement pour le grand public.


medium_P1010848.jpg Le temps de m’arracher des cheveux que je n’ai plus, et me voilà à nouveau assis à une autre conférence de presse, celle du syndicat des labels indépendants et toujours à l’hôtel Martinez. Leur analyse sur la crise actuelle est intéressante et fouillée, leurs propositions motivées. Beaucoup de choses sérieuses à en retenir de leur démonstration réalisée sur un nouveau type de support : un « slide-show power point unvirtual » réalisé avec du matériel de pointe, à savoir un feutre et une feuille de papier d’un paper-board. Le monde du disque, ce n’est plus ce que c’était.


Ensuite, encore et toujours au Martinez, c’est au tour du ministre de Culture de venir devant les acteurs filière musicale, les journalistes, les organisateurs du Midem, et les institutionnels. S’il le pouvait, il leur dirait qu'il sait ce que la filière musicale pense de lui, il leur dirait ce qu'il pense d'elle, il reconnaîtrait qu'il n'a pas su faire voter une loi sur les droits d’auteur liés au numérique qui plaise à tous, il reconnaîtrait qu’il est plombé et qu’il ne peut rien faire aujourd’hui alors que la période est cruciale.


Je m’éclipse avant même le début de sa prestation. Je préfère courir à la rencontre avec le bureau export France qui s’occupe de faire la promotion des artistes français à l’étranger. Les chiffres ne sont pas super bons, mais on sent aux Etats-Unis, en Angleterre, en Australie, un peu partout dans le monde, un vrai intérêt pour plusieurs artistes, groupes et mouvements musicaux hexagonaux avec des gens comme Camille, Phoenix, Stuck in the Sound, Daft Punk… De quoi se réjouir un peu dans le marasme ambiant.


Et déjà, il est quasiment 19 heures. Maintenant, c’est la course, il faut trouver une place à la salle de presse, éplucher ses notes pour faire le tri, écrire les papiers, les envoyer à la rédaction… Et encore, moi je peux choisir de parler de ce que j’estime être le plus intéressant. Pas comme Paul, mon collègue de l’AFP qui se doit d’être le plus exhaustif possible. Alors quand moi, je décide de choisir de parler de certaines choses et d'en laisser tomber d'autres, lui ne peut pas se le permettre. Je le sais, c’est un luxe.

David Carzon


17:35 Publié dans Ma vie au midem | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : midem, musique

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu