Avertir le modérateur

30/10/2006

Il est mouru Michaël Youn

(Tout est presque faux mais tout aurait pu être presque vrai)

 

La nouvelle étonne peu tant elle était aussi crainte qu’attendue. Michaël Youn a trouvé la mort en Afghanistan où il tournait des sketches pour son émission de télévision. Avec un niveau de prise de risques qui faisait redouter le pire. Le pire qui a fini par arriver.On le savait aussi mauvais acteur qu’incontrôlable, mais la machine s’était vraiment emballée il y a quelques mois avec son retour à la télé.

Jusqu’ici, Michaël s’était un peu rangé des voitures enchaînant bides et succès au cinéma tout en s’amusant à faire des parodies de chansons. La dernière en date, Fous ta cagoule d’un pseudo groupe appelé Fatal Bazooka, copie conforme d’un morceau de rap, paroles débiles en plus, avait cartonné dans les charts. Au point se faire quelques ennemis dans le milieu du rap et de devenir la tête de turc de quelques slammeurs qui l’avaient surnommé affectueusement « Petit con malade ».

Mais si ce tube avait remis Michaël You à « flow », il lui avait provoqué une poussée de « mellonite » aiguë. Il en était même venu aux mains avec un journaliste des Inpopuptibles qui avait dit dans un papier que « l’avantage avec les Inconnus lorsqu’ils parodiaient des morceaux, c’est qu’on pouvait toujours se dire pour se réconforter qu’ils allaient bien finir par se séparer, alors qu’avec Michaël Youn, ce n’est pas possible d’avoir cet espoir ».

Il y a quelques mois donc, l’ex-trublion du PAF était revenu à ses premiers amours, la télévision. Tout ça parce qu’il n’avait pas supporté que TF1 programme le dimanche en access prime time une émission titrée « Evening Live ». Un titre en référence au « Morning Live » que Michaël Youn avait animé durant deux ans sur M6. Chez les patrons de TF1, on clamait officiellement qu’il s’agissait de faire revenir les jeunes sur cette case puisque ni les films d’actions, ni les séries télé du style Les Experts ne semblaient plus leur plaire désormais.

Officieusement, on ne se gênait pas pour dire qu’il fallait faire du Michaël Youn mais en pire. Et on peut affirmer que les animateurs ont rempli les (z)objectifs : sketches systématiquement avec des filles nues, caméras cachées dans des toilettes, collations avec des insectes en tous genres… Mais surtout, il se sont mis à enlever diverses personnes, inconnues ou célèbres. Le but était de leur faire croire à un vrai enlèvement puis de leur ôter leur bâillon et leur bandeau sur les yeux pour leur hurler dessus avec un mégaphone : « Evening Live, l’ émission qui fait peur à tes voisins ».

Vexé par ce qu’il considérait être comme un vol de propriété intellectuelle (oui, tout le monde n’est pas d’accord sur la définition d’intellectuel), Michaël Youn a répliqué en acceptant la proposition de M6 d’animer à nouveau une émission le matin, appelée cette fois « Morning Live or Dead ». Et l’animateur a voulu toujours plus loin, toujours plus fort puisqu’il s’est fait arrêter à plusieurs, notamment à cause de son nouveau concept, tirer des coups de feu dans des endroits insolites. Il devait même être jugé pour avoir brûlé une voiture de police pendant que les policiers étaient en intervention.

Depuis plusieurs semaines, il parcourait régulièrement le monde pour tourner des caméras cachées. Il avait déjà frôlé la mort aux Etats-Unis pour avoir sorti un coupe-ongle dans un avion d’American Airlines et menacé d’en faire usage si les Américains ne s’engageaient pas à manger des cuisses de grenouilles. Expulsé des USA, il avait failli laisser sa peau en Italie où il avait voulu vérifier qu’il faut toujours passer au feu rouge en voiture.

Mais c’est donc en Afghanistan qu’il a réalisé son dernier exploit. D’après nos informations, il aurait voulu se faire passer pour le mollah Omar sur une mobylette. Repéré par un drone américain, il a été « explosé » par un missile tiré par un chasseur F16. Une scène heureusement filmée par le camarade qui l’accompagnait et qui sera diffusée la semaine prochaine sur M6 au cours d’une grande soirée à sa mémoire intitulée : « Prout, caca, pipi, merci Michaël, on a bien ri ».

David Carzon

Commentaires

il ne mourera jamais, les cons restent sur terre...

Écrit par : jamega | 02/11/2006

jlador tp aretez vous mavez effrayez et pi jamega a raison les cons resten sur terre

Écrit par : céline | 18/11/2006

Et pi de toute façon ne dit-on pas :
"Le con est mort. Vive le con !" ?
Michael Youn martyr de la blague ?
Et vous récolterez dix Palmade...
ou pire, dix Bigard !!!!
Non pitié : gardez le en vie Michael Youn !

Écrit par : siempreCHA | 20/11/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu