Avertir le modérateur

25/06/2006

Et si Nicolas et Ségolène étaient ensemble ?

(Tout est presque faux mais tout aurait pu être presque vrai)


La nouvelle a surpris tout le monde, même les plus fins observateurs du microcosme politique. Au lendemain des résultats du second tour de la présidentielle, les deux adversaires de ce scrutin, Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, ont officiellement annoncé qu’ils étaient ensemble. Et ce depuis plusieurs mois.


Les informations s’étaient multipliées durant toute la campagne sur les déboires conjugaux respectifs des deux candidats. Nicolas Sarkozy avait posé à plusieurs reprises pour Paris-Match et son nouveau rédacteur en chef, Olivier Rey, avec Cécilia pour faire croire à leur amour retrouvé : Nico et Cécilia à Londres, Nico et Cécilia dans un coffee-shop à Amsterdam, Nico et Cécilia à la plage naturiste du Cap d’Agde... Sauf que l’épouse volage ne cessait de repartir voir ailleurs dès qu’on croyait le couple enfin stabilisé.


De leur côté, François Hollande et Ségolène Royal trustaient eux-aussi les hebdos people alors que le tout-Paris savait qu’ils n’étaient ensemble que pour donner le change. En fait, le couple s’était séparé suite à un différent sur l’éducation de leurs enfants. Le cadet avait été pris sur le fait dans les toilettes en train de fantasmer sur un catalogue La Redoute. La mère avait essayé de l’envoyer dans un centre de rééducation paramilitaire, mais le père s’y était opposé, préférant tenter le convertir aux Trois-Suisses. Ce qui avait provoqué leur rupture.


Jamais personne n’avait imaginé un scénario aussi improbable qu’une histoire d’amour entre les représentants des deux principaux partis politiques. Il semble que leur idylle se soit nouée lors d’un débat télévisé au début de l’année. Ségolène a aimé le mordant et la hargne de Nicolas. Nicolas a aimé le répondant et l’arrogance de Ségolène. Ils se sont revus après. Et encore après. Et ont appris à s’aimer sans rien en laisser paraître.


On se souvient même du duel télévisé où chacun avait fait montre tour à tour d’une extrême virulence. Une belle comédie en fait puisque c’est ce soir-là que Ségolène serait tombée enceinte.

 

Cette annonce nous promet donc un mandat plutôt original. D’autant que la présidente Ségolène a choisi pour Premier ministre, un certain Nicolas Sarkozy.


David Carzon

19:13 Publié dans Et si... | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

tu vas vraiment avoir des problèmes. faudra pas venir se plaindre si tu es muté à Saint-Affrique…

Écrit par : cassandre | 25/06/2006

Coucou ! David,
Faut que t'arrêtes de fumer sinon faudra pas pleurer si tu finis chez les oufs.
Tu sais que la Cécilia si elle tombe sur ta note elle va te faire un procès pour diffamation.
Tu sais qu'elle et son mec -l'ex-futur-toujours mari- sont les rois de la censure, de l'interdit, de la pression, de l'intimidation pour empêcher certains écrits de publication.
Tu as vu, Pourri-Match - je n'ai pas pu résister- la famille recomposée exceptionnelle. Ils sont tous beaux, heureux, souriants. Une vraie pub pour le Flunch. Sans oublier Louis - surnommé affectueusement le roi Louis par sa maman (ça ne s'invente pas un truc pareil)- dont PM a pris soin de flouter le visage. Alors que la France entière a pu le découvrir lors du meeting de l'UMP au cours duquel son papa devenait...président.
"Bonne chance, mon papa".
Alors, non ! Ne va pas maquer la Ségolène avec le Nicolas.
C'est déjà assez le bordel comme ça.
Moi, je suis dégoûtée d'assister à cette comédie qui mêle amour et pouvoir.
Je te fais une bise avant les vacances.
Si on ne se revoit pas, bonnes vacances.

Écrit par : corinne | 26/06/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu